Anne et Minh : Ichigo Stories

Venez découvrir cette anthologie d'histoires courtes par le couple de mangaka français : Anne et Minh.

Plusieurs histoires dont une sans texte autour du lien entre une sœur et son frère, une sur un couple qui se crée autour d'épreuves, une autour de sentai qui se focalise sur le rapport père/fille et trois autres à découvrir...

Au travers d'un dessin magnifique et d'une narration centrée sur les liens familiaux, plongez dans l'univers d'un couple de mangaka dont vous n'avez pas fini d'entendre parler.

Team Nazca

1. Présentation de vous et de votre projet !

Nous c'est Anne et Minh Truong Delfosse, 39 ans, en couple et auteurs de mangas à côté de Saint-Etienne.

Pour ma part (Minh), anciennement ingénieur, je me suis reconverti il y a deux ans pour me consacrer entièrement au dessin et au manga.

“Ichigo Stories” est une compilation de six one-shots qui retrace notre parcours et notre évolution dans le manga. Chaque histoire reflète notre humeur du moment et traite des liens familiaux auxquels nous sommes attachés.

2. Quel est votre parcours de mangaka jusqu'à présent ?

Nous sommes autodidactes et gribouillons depuis tout petits. Nous dessinons sérieusement depuis cinq ans avec surtout des illustrations au début. Nous nous sommes mis au manga il y a trois ans en participant à divers concours. Nous créons le scénario, les textes et le découpage ensemble puis on se répartit le dessin : Anne s’occupe des décors et Minh des personnages.

3. Quelles sont vos références créatives ?

Anne : Mes influences vont du shojo avec Natsuki Takaya (Fruits Basket) et Kyosuke Motomi (Dengeki Daisy) au shonen avec Tite Kubo (Bleach) et Tsuyoshi Takaki (Black Torch) pour leur découpage de génie et leur encrage. J’adore aussi Hiroyuki Asada pour sa couleur et son charadesign.

Minh : A l’origine, mon style s’inspirait de mon premier manga Video Girl Aï de Masakazu Katsura qui m’a mis une claque graphique. Aujourd’hui, mon manga de référence reste Gunnm de Yukito Kishiro, pour le développement de l’héroïne, la narration entraînante, l’ambiance et le style graphique sombres.

4. De quoi parlent vos histoires ?

Chaque histoire reflète notre état d'esprit du moment et traite des liens familiaux auxquels nous sommes attachés. On a voulu par exemple retranscrire dans Fruit of Minds la chance et le bonheur d'avoir eu notre deuxième enfant Yui et dans Satané Sentai notre crainte de consacrer trop de temps à notre travail-passion aux dépens de nos enfants.

Nous avons justement prévu d'expliquer dans les bonus, nos inspirations et le sens que nous avons voulu donner à chacun de nos one-shots.

Un projet Ulule : Un partenariat unique !

Quand Anne et Minh nous ont contacté pour leur œuvre, nous avons beaucoup parlé ensemble de leurs attentes et de ce que l'on pouvait faire ensemble. La sortie d'un manga français est un énorme plaisir pour nous, mais est aussi un défi (vu la situation des auteurs en France).

Cela nous a amené à un vrai partenariat pour une meilleure reconnaissance :

- Les auteurs sont bien sûr rémunérés avec une avance et en %.

- Mais dès que Nazca a remboursé ces droits et l'impression.

Alors nous partageons les bénéfices à 50/50, et ce sur tous les exemplaires. Afin que l'auteur ne soit pas la dernière roue du carosse.

Nous estimons qu'avoir un auteur français est un plus unique pour une maison d'édition que ce soit en terme de créativité, en communauté, pour les évènements... et il est donc normal de les envisager comme des partenaires.

Notre partie des bénéfices servira majoritairement pour la communication, venue sur stand... et si le succès est présent il nourrira les futurs projets français qui pourraient voir le jour.

Team Nazca